Des manifestants avant un match de handball à Sélestat

Des manifestants avant un match de handball à Sélestat

Quelque 70 personnes, dont beaucoup accompagnées de leurs chiens, ont manifesté hier soir devant le centre sportif de Sélestat, juste avant le match de handball qui devait opposer le SAHB à Billère. Les manifestants entendaient signifier leur opposition à la cruauté envers les animaux, suite à la condamnation d’un joueur professionnel du club.

Guynel Pintor a été condamné la semaine dernière à quatre mois de prison avec sursis, à une amende et une interdiction définitive de détenir un animal de compagnie pour s’en être pris à plusieurs reprises et très violemment à ses chiens. L’un d’eux avait même été retrouvé mort ( L’Alsace du 16 novembre).

Initiée par Jennifer, une jeune Illkirchoise originaire de Sélestat, la manifestation a été très vite relayée par les réseaux sociaux et a obtenu le soutien de deux associations de protection des animaux basées dans le Nord, Cause Animale Nord et Oscar et Pilitte, mais également d‘Anim’Alsace, Cœur sur patte (Saint-Louis)…

«Nous voulons simplement faire passer un message, dans le calme », expliquait la jeune femme, venue avec son bull-terrier Punky. Pour Jean-Olivier, propriétaire de Goliath, « nous avons tous un jour levé la main sur notre chien. Mais pas au point de lui faire du mal. Même si un chien estime que son maître a droit de vie et de mort sur lui, nous, en tant qu’êtres humains, nous n’en avons pas le droit. »

Pour cette manifestante, « le club de handball de Sélestat devrait réagir. En ne disant rien, il donne l’impression qu’il cautionne les actes de son joueur… »

par Françoise Marissal